Monday, April 07, 2014

HAC - CA Bastia 1-0 : un CAB et une 2CV

Encore un débrief de match qui ne va pas user vos mirettes. Même en cherchant bien, je n’ai pas beaucoup de matière et je ne pourrais être prolixe.

L’affiche n’était pas alléchante et on ne s’attendait pas à un gros match vu les difficultés havraises à convaincre à domicile : bingo, on s’est bien fait chier !
Mais, il ne faut pas le perdre de vue, les HACmen décrochent enfin leur première victoire à domicile de l’année et prolonge une belle série.

Micka Le Bihan est le seul buteur de la soirée. Ca tombe bien, il avait annoncé cette réalisation !

De fait, je n’ai pas envie de m’appesantir sur ce récurrent manque de spectacle au Stade Océane, où les havrais ont sûrement perdu leur championnat. La pilule passe beaucoup mieux dans ma gorge quand on la fait passer avec les 3 points.

C’est néanmoins un facteur à prendre en compte pour l'équipe car le public commence à grogner, et de mon côté je ne pourrai pas éluder le sujet encore longtemps parce qu’on ne gagnera pas tous les matchs à domicile jusqu’à la fin de la saison, en alignant des prestations de ce type.

Bah non : on ne rencontre pas le dernier de L2 plus d’une fois dans la saison…



D’ailleurs, s’il faut tenir rigueur à ces Ciel-et-Marine de ne pas nous faire rêver quand ils évoluent dans leur enceinte, il faut aussi blâmer les adversaires du soir de ne pas tenter de jouer du tout.

A quoi bon défendre et jouer la montre quand on est dernier et que la saison est cuite ? Il faudra m’expliquer parce que j’ai du mal à situer l’intérêt. Le pire, c’est que même après l’ouverture du score, les corses continuaient à temporiser! Incroyable!

Soit j’ai rien compris à ce sport et les corses ont trouvé une subtilité footballistique qui m'échappe, soit le HAC fait encore peur et ils craignaient un terrible bouillon à la Porte Océane.

Et pourtant... 
Pourtant les HACmen ont peiné à développer du jeu sur le côté droit. Bah ouais, quand on n'écarte pas le jeu et qu'on repique tout le temps à l'intérieur...
Pourtant, ils n'auraient pas obtenu le cleansheet si les bastiais avaient des attaquants. A ce titre, je vous laisse savourer le résume vidéo. Sachant que celui-ci n'est pas exhaustif et que la meilleure occasion corse (heureusement annihilée par un Rivierez saignant) n'y apparait pas.
Pourtant ils ne sont rentrés au vestiaire qu'avec une seule véritable occasion franche dans leur musette, étrangement gâchée par Micka Le Bihan qui se rattrapera en seconde période. Heureusement.

Oui, heureusement parce qu'on aurait pu ne retenir que cette occasion manquée si l'ancien sedanais n'avait pas poussé au fond des filets cette offrande d'Hadi Sacko.

Qu'importe, la victoire est là.
Et vu que je suis un bon franchouillard, je ne suis pas aigri tant que le résultat est là. Ce qui n'est pas si Français que ça d'ailleurs...

A l'issue du match j'ai beaucoup entendu de parler de l'envie des joueurs affichée sur le terrain. 
Je n'ai pourtant pas l'impression que l'envie soit le problème : j'ai surtout ressenti beaucoup d'impuissance offensive. Je me demande d'ailleurs si ce serait finalement pas moins inquiétant si j'avais tort.

En tout cas, je ne peux pas croire que les gars manquent d'envie sans quoi ils ne seraient pas sur une telle série d'invincibilité de 8 matchs. Une série qu'ils tenteront de préserver la semaine prochaine face à des Angevins bien en peine.

Les Ciel-et-Marine se sont fait découper en tranche dans la presse locale (dans un excellent article que je vous engage à lire en cliquant ici) où Benoît Donckele pointe du doigt un groupe sympa, tranquille, qui se contente de peu à l'exception d'un Romain Saïss au caractère plus ambitieux. Il est vrai qu'Erick Mombaerts devrait régler ce souci offensif et aller chercher, si possible, des joueurs de cette trempe pour la saison prochaine.

D'ici là, le maintien est quasiment acquis et nous sommes en droit d'espérer que les havrais jouent relâchés et règlent ce fâcheux déficit d'attractivité. Il fût un temps où l'on produisait du spectable sans engranger de points, maintenant le souci comptable est réglé au détriment du jeu.

Il va être temps de trouver un juste milieu.





Havre AC - CA Bastia (1-0) - 04/04/14 - (HAC... par Ligue2

0 commentaires: